Atabekov Said

Né en 1965 à Bes-Terek, Uzbekistan. Il vit et travaille à Shymkent, Kazakhstan.

263-large

 

Membre fondateur du groupe Kyzyl Traktor (« Tracteur Rouge »), qui figure parmi les premiers collectifs d’artistes d’avant-garde nés durant la Pérestroïka, Saïd Atabekov développe une œuvre engagée qui, bien qu’éclose dans l’ère post-soviétique, ne cesse de questionner l’héritage politique des républiques d’Asie Centrale. Atabekov confronte dans ses photos et ses vidéos, symboles et représentations traditionnelles avec l’histoire géo-politique d’un territoire qui, à peine sorti de l’ère soviétique, se retrouve en proie à une mondialisation accélérée. La série Loups des Steppes de même celle intitulée Habits de Gengis Khan dégagent une forme d’absurdité (mettant en scène des joutes équestres aux codes détournées pour la première, habits traditionnels à une échelle démesurés pour la seconde) qui rend compte de la réalité d’une société en mal de repères.

Expositions notables récentes : show at the Sharjah Art Museum (2014), 5thMoscow Biennale (2013), Central Asia Pavilion at the Venice Biennale (2011, 2007, 2005), Ostalgia, New Museum, New York (2011), Time of the Storytellers, KIASMA, Helsinki (2007), 9th Istanbul Biennale (2005).

 

CV de l’artiste

http://aspangallery.com/en/artist/atabekov

 

Dans le cadre de : 

E.CITÉ – ALMATY / KAZAKHSTAN : LA VIE EST UNE LÉGENDE : 06 Décembre 2014 – 08 Mars 2015