e.cité-Ljubljana – Dernier volet

26 Janvier – 25 Février 2018

Partie finale du cycle «e.cité – Ljubljana», avec une exposition d’art vidéo, une installation in situ et une série de performances.

 


      Art Vidéo 

Sašo Sedlaček, The Big Switch Off (2011)

Commissaire d’exposition : Barbara Borčič
From art in the urban context to fiction and dystopia (2018)

Dans la continuité de «e.cité – Ljubljana», un nouveau volet de la collection européenne « Regards projetés » d’art vidéo a été présenté au public sous forme d’une exposition à l’espace Apollonia sous le nom From art in the urban context to fiction and dystopia. Barbara Borčič, fondatrice et directrice de l’archive vidéo du SCCA-Ljubljana, Centre d’art contemporain, s’intéresse à l’espace public et à l’art participatif.

Le choix de ces 19 vidéos de 16 artistes et unités artistiques présenté dans cette exposition, par Barbara Borčič, offre un regard critique et juste du contexte de l’urbanité slovène depuis 1991 à nos jours.  Ainsi, il est évoqué à plusieurs reprises la question de l’identité urbaine et par conséquent de l’identité tout court, à travers certaines anecdotes historiques ou parfois par des fictions et de scénarios projetés dans un futur lointain. Plusieurs vidéos, parfois drôles et caustiques, relatent des anomalies et contradictions dans le contexte social, comme par exemple la mendicité et la pauvreté d’un coté et la surconsommation  de l’autre, y compris celle des images de la télévision. D’autres mettent l’accent sur l’aspect un peu trop machiste de la ville, en dénonçant la sous-représentation de la femme dans la symbolique urbaine. Enfin certaines vidéos se réfèrent à des performances et implications artistiques dans les espaces et bâtiments publiques de Ljubljana, mais aussi d’autres villes.

Ces regards projetés des artistes slovènes nous dévoilent des aspects significatifs de la culture plurielle de cette société.

Artistes : Mateja Bučar, Ana Čigon, Luka Dekleva et Luka Prinčič, Inštitut Egon March / Marko Košnik, Neven Korda, Marko A. Kovačič, Zmago Lenardič, Andrej Lupinc, Anja Medved et Nadja Velušček, Amir Muratović, Nataša Prosenc Stearns, Mojca Marija Pungerčar, Sašo Sedlaček, Miha Vipotnik.

L’archive vidéo du centre d’art contemporain de Ljubljana (DIVA) est une plateforme en ligne qui recense les vidéos et les nouveaux médias artistiques et a été développée par le Centre d’art contemporain de Ljubljana depuis 2005. Elle regroupe des vidéos locales et des productions artistiques dans le but de fournir le matériel de recherche pour les curateurs, les artistes, les théoriciens ou encore le public en général.

Site internet DIVA: cliquez-ici

Article dans le quotidien slovène Dnievnik par Barbara Borčič

Exposition du 27 janvier au 25 février 2018 à l’Espace Apollonia, mercredi/vendredi : 11h -18h et samedi/dimanche: 14h-18h


Installation

 

Miha Štrukelj, Defining space (2015) Soulangh artist village © Jiali-Tainan

Miha ŠtrukeljSketch for a Pavilion (2017)

Miha Štrukelj est un artiste pluriel ; il explore la nature ambiguë des environnements urbains en s’appuyant sur la peinture et le dessin, en les transformant depuis quelques années en installations tridimensionnelles. Il intègre différents éléments dans un ensemble visuel, une composition spatiale dont le spectateur devenait un élément actif. A Strasbourg, Miha Štrukelj a été invité à investir le pavillon vitré du Lieu d’Europe avec une installation in situ.

Exposition au pavillon du Lieu d’Europe du 27 janvier au 11 février 2018 – 8 rue Boecklin 67000 Strasbourg, mardi/dimanche – 10h à 18h


Alsace20 a réalisé un reportage TV à propos de l’exposition. Cliquez-ici pour le consulter.


 Performances

Neja Tomšič, Tea for Five, Opium Clippers (2017) Madalena, Pico Island, Azores.

Neja Tomšič, Tea for Five, Opium Clippers (2017)

Au travers sa performance Neja Tomšič questionnait la manière dont le thé a changé la vie dans les villes depuis la formation des sociétés marchandes du milieu du 18e siècle à nos jours. Les participants étaient invités, lors de cette performance, à vivre un moment hors du temps en étant initié à une cérémonie du thé et ainsi plonger au cœur de son histoire.

Horaires des performances (en anglais) : vendredi 26 janvier 14h et 16h / samedi 27 janvier 14h et 16h


Balade artistique

Irena Pivka/Brane Zorman, gardenWALK

Toujours à découvrir durant les horaires d’ouverture de l’Espace Apollonia, une balade unique à travers la Robertsau, entre le passé maraîcher, le présent culturel et l’ambition européenne.
Rues de la Robertsau -> Lieu d’Europe, 30 minutes environ