Stefanie Bürkle

Stefanie Bürkle Migrating Spaces, 2016 installation à HKW Berlin, Allemagne.

Stefanie Bürkle Migrating Spaces, 2016, vue de l’installation à HKW Berlin, Allemagne

 

L’artiste

Stefanie Bürkle est artiste et professeur d’art à la TU Berlin depuis 2009. Sa pratique artistique s’étend de la peinture à la photographie en passant par la vidéo et les installations. Elle a initié des projets artistiques et de recherche explorant des thèmes tels que Ville comme scène / architecture comme scénographie, Mondes artificiels, Façade-espace-architecture et Migration et espace. On peut aussi citer Beyrouth-Berlin (comparaison entre deux villes longuement divisées, 1995-1996), Berlin Wallpaper (ou Le Palais de la République pour votre salon, 2003-2005), Loi chao tu Hanoi (2007-2008) et le projet interdisciplinaire Placemaking – Migration et chute du mur, qui a été exposé en 2009 dans la Haus der Kulturen der Welt, dans l’espace d’exposition de la Schering Stiftung et dans la Berlinische Galerie.

Le projet

Pour le projet e.cité – Berlin Stefanie Bürkle propose l’installation Migrating Spaces.

Stefanie Bürkle, avec son équipe et ses étudiants de l’Institut d’architecture de TU Berlin, a recensé et documenté 132 cas de maisons et d’appartements construits ou rénovés par des migrants de retour en Turquie, réalisé les interviews avec les propriétaires, établi des typologies… Le résultat se présente sous forme d’un livre, des images photographiques, des témoignages.

 

Dans le cadre de l’exposition Philoxénie

Vernissage le 3 mars 2017 à 18h30
à l’Espace Apollonia
23 rue Boecklin – Strasbourg,
en présence des artistes
Entrée libre