Nyst Jacques Louis

387

né en 1942 à Liège, BELGIQUE

Décédé en 1996 à Liège

vidéaste, enseignant, plasticien, productrice, artiste multimédia, théoricien. Il travaille avec sa femme Danièle Nyst

L’œuvre vidéo de Jacques Louis et Danièle Nyst est une œuvre forte et poétique où les mots se métamorphosent en images et les images en mots. D’œuvre en œuvre, ce duo d’artistes élabore un univers imaginaire plein d’invention, d’humour et de mystère. Leur travail est considéré comme l’un des plus novateurs en matière de création vidéo.

« L’Objet », 1974, fit une des ses premières réalisations vidéo: le héros principal, une cafetière qui a fait l’objet d’interprétations diverses dont, celle d’un archéologue du futur n’ayant aucune information sur la civilisation du XXème siècle. La cafetière eut un grand succès puisqu’elle fut « exposée » à la biennale de Paris en 1975.

Depuis, plusieurs de ses réalisations, créées avec Danièle, ont remporté de nombreux prix : « THERESA PLANE », 1983, prix au festival de Grenoble; « J’AI LA TETE QUI TOURNE », 1984, prix FR3 au festival de Montbéliard; « HYALOÏDE », 1985, prix média à Toronto. D’autres ont fait le tour du monde, ainsi « L’IMAGE3 » 1987, présentée à Amsterdam, Boston, New York, Montréal, Genève et Los Angeles. « SAGA SACHETS »,1989, grand prix de la ville de Locarno; « COMME S’IL Y AVAIT DES PYRAMIDES » , 1990, mention spéciale au Festival du Nouveaux Cinéma et la Vidéo, Montréal.

Jacques Louis Nyst était professeur de dessin et de Vidéo à l’académie des Beaux-Arts de Liège où il a fondé le premier atelier de Vidéo d’art en Belgique francophone.

 

Vidéographie :

1974 L’Objet, 11’30.
1975 Le Tombeau des nains, 2’30.
Le Cygne et son image, 3′ .
La Farde aux canards, 3’30.
Le Voyage de Christophe Colomb, 2’30.
Le Robot, 2′.
Le Paysage, 40 “.
1976 L’Ombrelle descendant un escabeau, 3’30.
1977 La Mort d’une poule, l’ 10.
Revolver, 3′.
L’Ombrelle en papier, 23′(conférence reprenant les diverses séquences : le Paysage, le Voyage de Christophe Colomb, le Tombeau des nains, la Mort d’une poule, le Robot, Revolver et Ombrelle descendant un escabeau).
1978 Aile quatre Neige, 19′.
1981 The Clown and the Hole, 31′.
1982 Deux Oiseaux chantent, 20′.
1983 Thérèsa Olane, 14′(prix au Festival de Grenoble)
1984 J’ai la tête qui tourne, 16′( prix FR3 au Festival international Vidéo et TV de Montbéliard. Prix New Media Narrative Art au Festival international Vidéo Culture de Toronto ).
1985 Hyaloïde, 27′( prix New Media Narrative Art au Festival international Vidéo Culture de Toronto
1987 L’Image, 42′.
1989 Saga Sachets, 21′( grand prix de Ville du Festival Vidéo international de Locarno, 1989 ).
1990 Comme s’il y avait des pyramides, 3 l’ 11( mention spéciale au Festival du Nouveau Cinéma et la Vidéo, Montréal ).
1992 Le Livre est au bout du banc, 28′.
1993 L’Apocalypse selon Thérèsa, 22′.
1994 Le rituel des 16 faces

Installations :

1987 Les Chemins de fer.

1989 Comme s’il y avait des pyramides.
1990 Saga Sachets.
1993 Trois robots et les Châtaigniers.
1995 Train Fantôme
Entre l’ombre et la lumière
La balançoire

http://heure-exquise.org/auteur.php?id=1276

 

Dans le cadre de :