PETITDEMANGE Fernande

Fernande PETITDEMANGE née à Ēpinal (Vosges) FRANCE.

 

En vingt ans d’un parcours photographique très personnel, Fernande Petitdemange s’est patiemment constituée son cabinet de curiosités sur le modèle de ceux des XVIe et XVIIe siècles. Microcosme où figurent les trois règnes – animal, végétal et minéral – aux côtés des productions humaines, son œuvre se présente comme un immense album réunissant les souvenirs de ses rencontres. Comme les curieux de la Renaissance, elle est séduite par l’accidentel, les phénomènes de transition, l’ambiguïté, la part d’humanité des minéraux ou des végétaux, les objets porteurs d’une signification et détournés de leur fonction initiale, abaissant les frontières entre les différents règnes, contribuant à leur interpénétration.

Si Fernande partage leur goût pour l’hétéroclisme et l’étrange, elle sauve de l’oubli et du chaos non pas ce qui est beau, rare ou extraordinaire, mais ce qui est considéré comme les insignifiants fragments d’un monde, rendus invisibles par leur banalité.
Elle invente le cabinet de curiosités moderne où le résidu devient prépondérant et précieux, projeté en avant par contraste avec le fond blanc et irréel du support photographique. Il apparaît telle une icône sans ombre, flottant dans l’écrin de cet espace immatériel.
Avec la rigueur du collectionneur, elle accorde à chaque sujet le même traitement, les mêmes égards, le même regard, la même absence de couleur et un format photographique identique. Il n’y a plus d’échelle, ni de temps ni de valeur. Les uns s’intègrent aux autres, affirmant néanmoins chacun leur particularité et leur individualité, la photographie devenant la pièce à conviction de leur existence.

Extrait du texte de Frédérique Gœrig-Hergott, Les âmes silencieuses, 1991-2007, éditions Carré d’Art, 2007

 

Formation :

1985 Etudes à l’Ēcole Nationale d’Art de Cergy-Pontoise
1990 DNSEP
1993 Quitte Paris pour Metzeral (Haut-Rhin)
1997 Bourse du CEEAC (Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines), Strasbourg
1998 et 2005 Bourse d’aide individuelle à la création, Drac Alsace

Expositions individuelles ou collectives :

 

La Filature, Mulhouse – Médiathèque d’Ēvreux – Galerie Pierre Brullé, Paris – Le Triangle, Rennes – Musée Boucher-de-Perthes, Abbeville – Espace André-Malraux, Colmar – Frac Alsace, Sélestat – Musée des Beaux-Arts, Vannes – Musée Départemental d’Art Ancien et contemporain, Épinal,…

Collections publiques et privées :

Bibliothèque Nationale de France – Frac Alsace – Mairie de Colmar – Artothèques de Caen, d’Évreux, du musée des Beaux-Arts de Brest, de Strasbourg – Société Industrielle de Mulhouse – La Filature de Mulhouse, …

À partir de 2002
– Invitée à résidence par l’association Gwin Zegal (Guingamp) : série Au-delà des mers (2005-2009), travail photographique à partir d’éléments récoltés sur le littoral des Côtes d’Armor.

– Travail de recherches à partir des collections des musées ou de sites : Musée Boucher-de-Perthes, Abbeville (Sous réserves I, 2002) – Société Industrielle de Mulhouse (Sous réserves II, 2004) – Carrières de Lorraine, Euville (Sans réserves, 2005) – Musée de l’Impression sur Ētoffes, Mulhouse (Planches à peaux et Feuilles d’ardoises, 2008) – Institut d’Anatomie Normale, Faculté de Médecine, Strasbourg (Âmes tissées, 2007) – Musée Bartholdi, Colmar (Le fonds d’Auguste B., 2010) – Musée des Jacobins, Morlaix (Le fonds de Jacques B., 2011) – Galerie Chambre claire, Université rennes 2, Rennes (Tout en réserves, 2012) – Bibliothèque municipale, Colmar (Écrits en réserves, 2013) –
Musée mémorial d’Orbey (Pelures de Guerre, 2014) – Musée départemental d’art ancien et contemporain, Épinal (De l’ombre à la lumière, 2017), Musée d’Art et d’Archéologie, Senlis (Les sentinelles du temple, 2018), …

Publications :

2007 Les âmes silencieuses, Carré d’Art/Ēditions Place Stanislas
2011 Le fonds de Jacques B., catalogue d’exposition, Musée des Jacobins, Morlaix
2015 Vivant végétal, catalogue d’exposition, La Cohue – Musée des Beaux-Arts, Vannes

 

 

Légendes des photographies de gauche à droite :

  • Titre “Le fonds d’Auguste B.“, 2010, tirage argentique sur support baryté, format 50x40cm © Fernande Petitdemange
  • Titre “Sous réserves I“, 2002 tirage argentique sur support baryté, format 50x40cm. © Fernande Petitdemange
  • Titre “Le fonds d’Auguste B.“, 2010, tirages argentiques sur support baryté, format 50x40cm © Fernande Petitdemange